Catégorie
Intelligence Artificielle

PEPR Intelligence Artificielle : la recherche française à la pointe 🤖

PEPR IA
Adobe Firefly AI / MESR

PEPR Intelligence Artificielle : la recherche française à la pointe 🤖

  • Actualités sur le même thème

Partager

twlkml
Lancé le 25 mars 2024 dans le cadre du plan France 2030, le PEPR IA a pour objectif de faire de la recherche française un champion mondial de l’intelligence artificielle.
Corps de texte

Dans le cadre de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle lancée en 2018, faisant suite aux recommandations du rapport Villani, le PEPR d’accélération Intelligence Artificielle porte le volet recherche dans le but de faire émerger des technologies de rupture dans le développement et l’utilisation d’une intelligence artificielle. Au cœur des enjeux scientifiques de l’IA, le PEPR IA vise à répondre aux défis sociétaux de durabilité, de transition écologique et de souveraineté technologique.

1 supercalculateur mis à disposition issu de la recherche française de Jean Zay
4 Instituts Interdisciplinaires en IA (3IA ou Cluster IA)
190 chaires pour valoriser les talents au sein de l’écosystème IA, dont 43 hors des 3IA

Piloté par le CEA, le CNRS et Inria, le programme est opéré par l’ANR et financé par France 2030, dans le cadre de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle.

Corps de texte

Objectifs

Le PEPR IA ambitionne de structurer les communautés de recherche afin de lancer des défis scientifiques stimulants et de faire émerger des technologies de ruptures bénéficiant à l’ensemble des acteurs français du domaine. Doté d'un budget de 73 millions d’euros sur 6 ans financé par France 2030, le PEPR poursuit les objectifs suivants :

- lever les verrous scientifiques de l’IA frugale (en termes d’efficacité énergétique et d’efficacité vis-à-vis des données), de l’IA embarquée, de l’IA distribuée et de l’IA de confiance (en termes de robustesse, d’équité, de transparence et de sécurité) ;
- s’appuyer sur l’excellence de l’école française de mathématiques pour ouvrir de nouveaux horizons aux fondements mathématiques de l’IA ;
- attirer les talents du monde entier en recherche en IA ;
- ouvrir la voie à l’engagement de l’industrie française, et en particulier des startups, dans le déploiement de l’IA.

Structuration

Le programme soutient actuellement neuf projets ambitieux organisés autour de 3 axes thématiques :

  1. IA frugale et IA embarquée (dans les programme, application ou logiciel)
  2. IA de confiance et IA distribuée
  3. Fondements mathématiques de l'IA

Notions

- L'IA frugale a pour enjeu de trouver un équilibre entre la performance et les ressources utilisées, en consommant moins d'énergie ou de données ;
- L'IA embarquée consiste à intégrer des facultés de l'intelligence artificielle (notamment la capacité à évaluer ses propres opérations) au sein de dispositifs électroniques tels que les ordinateurs, capteurs, robots ou véhicules ;
- L'IA de confiance est une intelligence artificielle en laquelle toutes les parties prenantes ont confiance tout au long de son cycle de vie ;
- L'IA distribuée est un modèle d'intelligence artificielle capable de résoudre des problèmes complexes d'apprentissage, de planification et de prise de décision. Elle mobilise pour cela des jeux de données très volumineux.

Planifiés sur 4 ou 5 ans, ces projets regroupent plus de 50 équipes françaises reconnues réparties sur l’ensemble du territoire. De plus, des chaires d’attractivité seront ouvertes afin d’attirer les talents dans la recherche publique française.

Actualités sur le même thème
Bandeau image
fleche
Intelligence Artificielle
Bandeau image
fleche
Intelligence Artificielle
Bandeau image
fleche
Intelligence Artificielle